Investir dans le neuf : une garantie pour l'avenir

Outre le logement en lui-même et le confort qu'il pourra apporter à ses futurs habitants, acheter un nouvel appartement est également un investissement viable à moyen et long terme. En effet, le propriétaire dispose d'un bien immobilier qu'il pourra louer ou vendre avec une plus-value. Tout un dispositif légal permet une telle opération. Nous avons déjà évoqué plus haut le Prêt à Taux Zéro et les frais de notaire réduits, qui facilitent l'achat du neuf. Sachez également que les contrats de vente passés avec les promoteurs sont encadrés par la loi. De nombreuses garanties y sont attachées. Il s'agit par exemple des garanties biennale et décennale. Elles garantissent pendant 2 et 10 ans le bon fonctionnement du logement construit. En cas de défaillance, le constructeur est obligé de réparer le bien, ou de remplacer ce que l'on appelle les éléments séparables. Cela conforte ainsi la confiance apportée à un tel investissement.
En dernier lieu, il s'agit de discuter des dispositifs de défiscalisation et de réduction d'impôts. Ils concernent les biens neufs qui sont ensuite loués. Les modalités diffèrent selon que le bien soit loué meublé ou non. Concernant les biens non meublés, c'est le dispositif Pinel qui s'applique. Il permet une déduction fiscale pouvant aller de 12 à 21% du prix d'achat de l'appartement neuf. Plus vous comptez louer le logement longtemps, plus la déduction fiscale sera importante. Pour les biens meublés, le dispositif Censi-Bouvard agit sur le même principe. Vos impôts pourront être réduits de 11% du prix du logement si vous vous engagez à louer le bien pendant 9 ans.